Le 16 février 2017
Par galipon dans

Lit de bébé, quand choisir d’enlever les barreaux ?

Nous nous posons tous la question à un moment donné : notre enfant a-t-il encore besoin d’une barrière de lit ? Il n’est pas forcément évident de savoir quand notre enfant basculera vers un lit de bébé sans barreau. Ce n’est pas une question d’âge, mais plutôt de signe que notre enfant nous communique : il escalade les barreaux de son lit, fait de la place en jetant les peluches par-dessus bord… Et, si par un heureux hasard, un petit frère ou une petite sœur pointait le bout de son nez, ce serait l’occasion d’une transition. Pourquoi ne pas prendre un lit de bébé évolutif pour faire un test !

 

Le lit de bébé pour son arrivée à la maison

Dans ces quelques lignes, nous allons décrypter la grande thématique : quand faut-il faire passer notre petite fille ou notre petit garçon de son lit de bébé à un nouveau monde dédié à ses nuits : le grand lit ?
Cette action implique un changement que nous avons plus de mal à appréhender pour notre bambin. Il faut dire, qu’il s’est habitué à ce lit, qu’il s’endort plus facilement dedans… Notre enfant donne l’impression d’être à son aise et d’avoir adopté cet espace pour sombrer dans ses rêves confortablement.

Au départ, notre enfant est au stade fœtal. Il évolue dans un univers étroit, chaud et rassurant. Son premier lit doit ainsi lui remémorer ce laps de temps où il était dans le ventre de sa mère. On opte donc pour un lit à barreaux de petite taille, dans lequel bébé sera en sécurité. On évite de le placer près d’une fenêtre afin de parer à tous risque de chute et éviter de le confronter à une lumière trop éclatante par exemple (voir l’article sur Galipon « La chambre de bébé sécurisée pour ses premiers pas », pour plus de détail sur l’aspect sécurité de sa chambre). Nous veillerons cependant à intégrer dans son champ de vision sa veilleuse ou l’entrebâillement de la porte de sa chambre laissant filtrer la lumière du couloir.

Dans les premiers mois, côté lit, nous sommes bon ! Les rituels du coucher se mettent en place, nous lisons une petite histoire, nous mettons en marche le mobile qui surplombe notre petit ange… Et, si toutes les étapes se passent bien, nous sortons de sa chambre à pas de velours en essayant de ne pas faire grincer le parquet ou la porte. Pour cette dernière, nous penserons d’ailleurs à mettre un peu d’huile dans les gonds pour pallier toutes éventualités néfastes, qui risqueraient de réveiller notre petit être cher sommeillant à quelques centimètres de là.

Bébé veut enlever les barreaux de son lit

(Lire également notre article sur comment sécuriser la chambre de bébé)
Mais que le temps passe très vite depuis l’arrivé de notre nouveau-né au sein du foyer parental ! Nous nous sommes à peine faits à ce passage de la vie de notre enfant, que ce dernier commence à vouloir escalader les barreaux de son lit.

Ainsi, pour en revenir à la fameuse question qui nous trotte tous assez vite dans la tête : quand devons-nous enlever les barreaux du lit de notre bébé ? La réponse c’est qu’il n’y en a pas. Nous en venons au cas par cas, c’est notre enfant qui va définir le moment où il ressentira le besoin d’évoluer.

On ne peut pas définir précisément quand notre petit bout de chou va commencer à afficher le désire d’une autonomie plus importante. Et, oui, il commence déjà à vouloir faire les choses par lui-même ! Mais, nous n’en sommes tout de même pas au stade de l’adolescence, qui soulèvera d’autres problématiques. Pour le moment, il viendra juste nous extirper de notre sommeil à sa guise. Ce sera donc à nous de poser les bonnes barrières.

Les signes donnés par notre enfant pour changer de lit

Faisons un petit tour des signes que notre enfant nous envoie. Premier exemple, nous allons voir que notre bébé va commencer à se sentir à l’étroit dans son lit, donc que celui-ci devient trop petit par définition. Deuxièmement, un autre indice possible est celui de notre petit bout qui commence à vouloir escalader les barreaux de son lit.
En définitive, nous prenons en compte tous les signes que notre bambin nous fait parvenir pour nous montrer qu’il est capable de sortir seul de son lit. Le but est évidemment aussi d‘éviter de le mettre en danger.

Bébé : méthodes de transition vers un grand lit

La patience et la douceur seront les maîtres mots de cette étape importante pour notre enfant. Par les exemples de signes que nous avons vus précédemment, nous devons prendre en compte que notre cher petit fait preuve d’un désir d’évolution et qu’il est prêt à franchir son premier pas vers l’autonomie. C’est une étape importante pour lui. Nous devons le rassurer, l’accompagner et ne plus le considérer comme un bébé. Même s’il reste petit évidemment.

Quand nous mettons en place son nouveau lit de grand, nous devons éviter de chambouler tout son univers. Nous ne renouvelons pas toute la décoration de sa chambre au même moment. Il change déjà de lit, laissons lui le temps de s’habituer et de conserver ses repères.

Cependant, s’il n’est pas totalement prêt, il existe une solution intermédiaire. Un lit bébé évolutif autorise notre enfant à rester dans son lit en lui permettant simultanément de pourvoir se lever sans risque
Parfois, l’arrivée d’un petit frère ou d’une petite sœur peut être un déclenchement chez nos bambins. On profitera ainsi de la naissance d’un autre enfant pour lui offrir une transition en douceur (quelques semaines avant l’arrivée du nouveau-né dans la maison), ce qui permettra en plus de récupérer le lit à barreaux pour accueillir un nouvel heureux événement.

Quel lit pour bébé ?

Les modèles de lits pour bébé ne manquent pas. Nous pouvons en trouver de toutes les couleurs et de toutes les formes, avec des tiroirs de rangement, une table à langer… L’essentiel est d’opter pour un modèle conforme aux normes en vigueurs. Dans tous les cas, même si on nous donne un lit de bébé, il est préférable d’acheter un matelas anti-bactérien neuf.

Tags :
Vous aimerez aussi
Bébé nageur, l’éveil tout en douceur
Comment préparer notre bébé pour sa rentrée en crèche ?
Gérer nos animaux de compagnie pour le bien de notre bébé
Le
Par galipon dans