Le 30 janvier 2017
Par galipon dans

La tétine connectée et la santé de bébé

C’est dans l’air du temps, on est toujours plus connecté. Alors, pourquoi pas nos chers petits ? La tétine silicone connecté Pacif-i permet de surveiller la température de nos bébés directement sur notre smartphone (IOS ou Android). Via une application mobile, cette sucette thermomètre mesure la température de bébé, peut émettre des alertes pour la prise de médicaments ou encore nous prévenir si  notre enfant s’éloigne grâce à un capteur de proximité. Et, si notre bambin l’égare, on peut également retrouver la tutute de bébé par l’intermédiaire de l’application dédiée. Cette tétine permet d’obtenir les courbes de température de notre enfant sans lever le petit doigt. La tétine enfant pour parents connectés !

 

Les gestes qui apaisent bébé

Rassurer, calmer, tranquilliser, consoler sont autant de verbes répondant aux attentes de notre enfant fraîchement débarqué de la zone de confort qu’est le ventre de la mère. L’arrivée de notre bambin dans ce nouveau monde offre une multitude de choses à appréhender.

Notre premier geste instinctif est évidemment de le prendre dans nos bras et d’user de notre voix la plus douce pour lui parler. Ce son familier associé au contact de la peau et de notre odeur offre un sentiment de sécurité à notre enfant, puisqu’il les connaît déjà depuis les débuts de son existence intra-utérine. Pour le tranquilliser nous le remettons dans le contexte du passage de sa vie semblable à un cocon chaud et douillet. Quoi de plus rassurant qu’un microcosme au sein duquel il a vu ses premières phases d’évolution et de prise de conscience ?

L’emmaillotage va ainsi le remettre dans ce contexte et le rassurer. On prendra cependant soin de ne pas le laisser saucissonné au moment de le coucher.

On peut de même prendre l’exemple du mouvement de va-et-vient qui intervient quand on berce notre petit ange. Que se soit dans nos bras, dans sa chambre bébé, dans sa poussette lorsque l’on part en balade, nos petits bouts de choux se laissent bercer avec un plaisir non dissimulé.

C’est, évidemment, en règle générale ! Les parents que nous sommes, s’aperçoivent bien vite que ces gestes non pas toujours l’effet escompté au moment voulu.

Pour en revenir à nos moutons, que notre poupon ne compte pas encore pour s’endormir, la tétée est une sorte d’anti-stress. Elle ne se résume pas uniquement au besoin primaire de s’alimenter. De ses doigts à sa totote, il n’y a qu’un geste.

La succion, un besoin pour le nourrisson

Pourquoi notre enfant a-t-il le besoin de sucer son pouce ou sa sucette ? Le docteur Lyonel Rossan (pédiatre) et docteur Jacqueline Rossant-Lumbroso (médecin généraliste) nous apportent un élément de réponse. Ils ont tous deux écrit plusieurs ouvrages autour de la thématique de l’enfant, dont « Bien nourrir son bébé de 0 à 3 ans ». Ils décryptent notamment le besoin de succion de nos enfants. Un article qu’ils ont co-écrit explique d’ailleurs de façon parfaitement claire ce besoin qui intervient assez tôt :

– « Les automatismes oraux apparaissent chez l’embryon de 8 semaines (réflexes de succion et de stimulation buccale). »
– « La déglutition apparaît à 10 semaines. »
– « La succion est efficace à 12 semaines. »
– « Durant les deuxième et troisième mois de la vie intra-utérine, la succion est un marqueur de la maturité physiologique de l’embryon. »
– « A partir de 16 semaines de vie intra-utérine, le foetus est capable de sucer son pouce. »
– « 80 % des jeunes nourrissons sucent leur pouce. »
– « Après 2 ans, 40 % des enfants le sucent encore et 10 % continuent jusqu’à 5 ans. »

Voilà qui est plutôt éloquent ! Il ressort que la succion n’a pas pour seule utilité de se nourrir. Le foetus suce son pouce et le nouveau-né suce instinctivement ses doigts. Plus tard, le besoin de succion est assimilé au besoin de se rassurer, puis par la suite à la notion de sommeil. Notre enfant porte ses doigts à la bouche et s’endort.

visubébé

La tétine est donc une alternative. C’est sans compter que nous nous apercevons rapidement de son utilité quand notre cher bambin l’égare. C’est comme son doudou, c’est un drame national et nous déclenchons un vaste plan de recherche pour retrouver cet objet si précieux.
Mais, vu que nous sommes dans l’air de l’objet interactif, nous pouvons aussi opter pour une tétine connectée.

La tétine à l’heure du numérique

Pour les plus adeptes d’entre nous des nouvelles technologies , une société anglaise a sorti une tétine interactive dénommée Pacif-i. Cette sucette en silicone intègre plusieurs fonctions nous permettant d’obtenir différentes données qui sont retranscrites via une application à télécharger sur notre smartphone (iOS ou Android). Elle fonctionne en Bluetooth et se connecte au smartphone lors des transferts de données, afin de limiter les ondes.
Du côté des données, c’est une sucette thermomètre qui permet de voir l’évolution de la fièvre, par exemple, de notre petit ange. Sur l’application, nous pouvons suivre cette évolution par une illustration faite sous forme de courbes. Il est aussi possible de programmer des rappels et alertes en cas de prise de médicaments, ou encore si la température corporelle dépasse le seuil que nous avons fixé.

Enfin cette tétine thermomètre possède un avertisseur sonore qui intervient dans deux cas. Tout d’abord, nous pouvons le déclencher par notre smartphone, si la sucette de notre bébé est égarée. C’est une façon de la retrouver rapidement. Deuxièmement, nous pouvons nous en servir en utilisant le capteur de proximité. Il suffit de le programmer, dans un périmètre maximum de 50 mètres, afin de s’assurer que notre enfant demeure à proximité dans le cas d’une petite baisse d’attention.
La tétine Pacif-i est définie par son fabricant comme une aide parentale et n’est pas vouée à devenir le substitut d’un dispositif médical pour l’Europe. Nous pouvons, notamment, ne pas forcément l’utiliser en permanence, mais quand notre enfant à besoin de prendre des médicaments par exemple.

La tétine répond à un besoin de notre petit amour. Elle permet de le rassurer, le calmer, le tranquilliser… Elle participe à ses gestes qui apaisent nos bébés. La sucette est une alternative à la tétée, qui n’est pas qu’une question de besoins alimentaires, comme nous l’avons vu avec le principe de succion. Dans tous les cas, une chose est sûre, connectée ou non, notre enfant et sa tutute sont inséparables !

Sources :

Lyonel Rossant et Jacqueline Rossant-Lumbroso, « Bien nourrir son bébé de 0 à 3 ans », Edition Odile Jacob, 2006
« Le besoin de succion », écrit par : Dr Lyonel Rossan (pédiatre) et Dr Jacqueline Rossant-Lumbroso (médecin généraliste)

Tags :
Vous aimerez aussi
Bébé nageur, l’éveil tout en douceur
Comment préparer notre bébé pour sa rentrée en crèche ?
Gérer nos animaux de compagnie pour le bien de notre bébé
Le
Par galipon dans